Bâtiment Multi-Missions (B2M) classe D'Entrecasteaux

B2M classe D'Entrecasteaux - © Jacques MARQUET
B2M classe D'Entrecasteaux - © Jacques MARQUET

À l'origine, les Bâtiments Multi-Mission (ou B2M) sont destinés à remplacer les BÂtiment de TRAnsport Léger (acronyme BATRAL) de la Classe Champlain, mis en service à partir de 1974. En effet, extrêmement utiles, ces derniers ont progressivement été retirés du service.

 

Contrairement aux BATRAL, les B2M n'ont pas de véritable capacité amphibie, car ce n'est pas le chaland de 8 m qui permet de prétendre à une telle capacité.

 

Voilà pourquoi je ne les considère pas comme les remplaçants des BATRAL qui sont plutôt, selon moi,  les BIS de classe Victor Schoelcher. Malgré tout, 4 B2M ont été commandés et il faut les utiliser. 

 

Malgré leur vitesse limitée, ce sont de bons patrouilleurs hauturiers pouvant bénéficier d'une sacré plate-forme arrière, qui les rendrait potentiellement utiles en Mer Méditerranée pour renforcer les moyens à disposition de l'agence Frontex pour la gestion des flux d'immigration clandestine. Il ne faut en effet ne pas se voiler la face et admettre que le flot ne s'arrêtera pas de sitôt. Une 3e unité pourrait rester en Polynésie moyennant l'installation d'un vrai treuil de remorquage de 100 à 150 tonnes au point fixe contre 30 tonnes à la base.

 

En tout état de cause, et heureusement, il dispose de capacités logistiques assez conséquentes avec :

  • Grue hydraulique de 17 tonnes
  • treuil de remorquage ou d'assistance (enfin, si on peut dire car 30 tonnes au point fixe, c'est rien !)
  • containers EVP standard ou 2 véhicules ou possibilité d'un hélicoptère léger moyennement aménagement
  • Chaland de 8 mètres
  • capacité de stockage importante pour ravitaillement en gazole, essence et/ou eau douce
  • 2 lances à incendie Molitor

 

En effet, les missions possibles du B2M sont vastes et pourraient faciliter le redéploiement des unités vers des missions plus de patrouilleur que de navire amphibie. Voilà la liste plutôt exhaustive.

  • la surveillance et la protection des intérêts français dans les zones économiques exclusives (ZEE)
  • la sauvegarde et l’assistance au profit des populations notamment en cas de catastrophes naturelles
  • la projection de forces de police ou de gendarmerie dans le cadre de la lutte contre l’immigration illégale, le narcotrafic, la piraterie
  • la police des pêches.

Il resterait une 4ème unité à qui il faudrait redonner une mission. Pour le moment, il me parait vraiment délicat de déterminer son positionnement.

 

les Bâtiments Multi-Missions classe D'Entrecasteaux :

 

type : patrouilleur hauturier

Pays : France

Concepteur : Kership (Piriou/DCNS)

 

Longueur : 65 mètres

Largeur : 14 mètres

Tirant d'eau : 4,2 m

Déplacement : 2.300 tonnes

 

Vitesse max. : 15 nœuds

Puissance : 10 MW

Distance franchissable : 5 000 nautiques à 12 nœuds

Équipage : 20 personnes + 20 passagers

 

groupe amphibie : 1 chaland de 8 m

Armement : 2 mitrailleuses de 12,7 mm

 

Unités prévues : 4

  • A621 D'Entrecasteaux
  • A622. Bougainville 
  • A623 Champlain
  • A624 Dumont d’Urville