SNA classe Suffren

Si l'investissement a été fait en temps et en heure pour les puissants SNLE pour garantir la dissuasion, on ne peut pas dire que l'investissement est aussi bien fait pour les "petits" SNA de la classe Rubis. En effet, leur remplacement par les unités de la classe Suffren n'est pas encore assurer avec seulement 4 des 6 unités prévus commandés.

 

Et pourtant, l'arrivée de la classe Suffren sera clairement une bénédiction. En effet, lancé en 1979, le Rubis affiche déjà l'âge raisonnable de 36 ans. ce qui est plutôt âgé pour une unité aussi sensible. Quand au plus récent, le Perle, il a déjà atteint son 25e anniversaire et son remplaçant ne sera pas lancer avant 2028 ! Il aura alors l'âge canonique de 38 ans. on a quasiment 10 ans de retard sur la date optimale.

 

Pour information, 3 des 7 SNA de classe Traflagar britannique aussi vieux que nos classe Rubis ont déjà été retiré du service. Pour les remplacer, 2 unités de la classe Astute sont déjà en service malgré un développement compliqué et une troisième unité est aux essais et devrait être en service dans moins d'un an. Au final, sauf nouvel étalement du programme, la septième et dernière unité de la classe Astute sera mis en service en 2024.

 

Et encore, s'il n'y avait que sur la date de mise en service que la classe Astute était mieux prévue que la classe Suffren. Car le problème récurrent de sous-armement est également valable pour les sous-marins. Avec un maximum de 24 armes quand les 4 tubes lance-torpilles sont chargés, ils sont en dessous de leurs concurrents. En effet, les SNA britannique de classe Astute disposent de 38 armes pour leurs 6 tubes lance-torpilles. Quand aux puissants SNA américains de la classe Virginia, ils peuvent mettre en œuvre 40 armes depuis leurs 4 tubes lance-torpilles et leurs 12 silos de lancement vertical.

 

Entre cela et l’augmentation de la menace aéromaritime, je recommande donc de rallonger au moins les 5e et 6e unités de la classe pour leur rajouter au moins 8 à 10 tubes verticaux. Cela permettrait au moins d’y installer des missiles antiaériens (comme par exemple le MICA VL/SL) et des missiles lourds (MdCN ou CVS401 Perseus) sans prendre sur une capacité en torpilles plutôt limitée.

 

Vu que cette modification n'est pas garantie, j'ai préféré regrouper ci-dessous les fiches techniques des deux variantes.

 

La classe Suffren : version originale

 

Chantier :          DCNS Cherbourg
Déplacement :    5.300 t (en plongée)
Dimensions :      99,5 x 8,8 x 7,3 m

Immersion maximum :      + de 300 m
Vitesse :            25 noeuds (officiellement)
Autonomie :       illimité - 45 jours de vivres
Equipage :         2 équipages de 60 hommes

armement : 4 tubes de 533 mm - 24 armes :

  • torpilles filoguidées F21
  • missile antisurface SM-39 Bk2 mod.2
  • missiles de croisière MdCN
  • missile hypersonique multirôle CVS401 Perseus

unités prévues : 4 (sans doute)

  • S... Suffren
  • S... Duguay-Trouin
  • S... Tourville
  • S... De Grasse


Observations : le 4e navire de la classe (De Grasse) pourrait éventuellement bénéficier de la modernisation SLV. mais ce n'est pas sûr. les 3 premiers étant déjà commander, cela me paraît délicat même s'il faudrait envisager de le faire lors de leur première IPER.

 

La classe Rubis : version améliorée (avec système de lancement vertical)

 

Chantier :          DCNS Cherbourg
Déplacement :    5.800 t (en plongée)
Dimensions :      105 x 8,8 x 7,3 m

Immersion maximum :      + de 300 m
Vitesse :            25 noeuds (officiellement)
Autonomie :       illimité - 45 jours de vivres
Equipage :         2 équipages de 65 hommes

armement :

  • 4 tubes lance-torpilles de 533 mm : 24 armes :
    • torpilles filoguidées F21
    • missile antisurface SM-39 Bk2 mod.2  
    • missiles de croisière MdCN
  • 16 tubes de lancement vertical (4 modules quadritube) :
    • missile hypersonique multirôle CVS401 Perseus
    • missile surface-air MICA VL

unités prévues : 2 (sans doute)

  • S... Rubis
  • S... Casabianca


Observations : les deux navires de cette classe sont des SNA de classe Suffren modifiés. ils devront avoir malgré tout été livré avec le 31 décembre 2030.