Sous-marins Nucléaire Lanceur d'Engin classe Le Triomphant

Les Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins de Nouvelle Génération (SNLE-NG) de la classe Le Triomphant sont de véritables pièces d’orfèvrerie qui ont remplacé les SNLE de la classe Le Redoutable. Si 6 unités étaient prévues au départ, seulement 4 ont fini par être produit du fait de la chute du mur de Berlin et de la "détente" qui a suivi. C'est un choix qui me parait logique au vu de l'évolution du monde. et puis, 4 unités, c'est largement suffisant pour en avoir 1 en permanence à la mer. 

 

Si les 3 premiers étaient initialement dotés de 16 missiles stratégiques M45, on est passé au M51 avec la mise en service du Terrible. A l'heure actuelle, Le Vigilant a également été modifié pour utiliser le M51 et le chantier se termine pour Le Triomphant. Il restera alors à réaliser la même opération sur Le Téméraire pour boucler la plus grosse modernisation de la flotte.


 

Bien entendu, l'armement conventionnel est également régulièrement modernisé et les torpilles F17 mod.2 seront remplacées par les nouvelles F21 à partir de 2015-2016 à l'issue de la modernisation M51 du Triomphant. Les 3 autres SNLE devrait rapidement toucher le nouvel engin par la suite.

 

Les SNLE classe Le Triomphant en chiffres :

 

Chantier :          DCNS Cherbourg
Déplacement :    14.335 t (en plongée)
Dimensions :      138 x 12,5 x 10,6
Immersion maximum :      300 m (officiellement)

Vitesse :            25 noeuds (officiellement)

Puissance :      30,5 MW
Autonomie :       illimité - 70 jours de vivres
Equipage :         2 équipages de 111 hommes

armement :
¤ 16 missiles balistiques M45 / M51
¤ 4 tubes lance-torpilles de 533 mm - 18 rances pour torpilles F17 et missiles SM39

unités prévues : 4
¤ S 616 Le Triomphant (M45)
¤ S 617 Le Téméraire (M45)
¤ S 618 Le Vigilant (M45)
¤ S 619 Le Terrible (M51)