3ème Division "Mécanisée"

La 3e Division est plus simple de mise en œuvre rapidement vu que son QG à Marseille (13) ne pose aucun problème. Pour les unités divisionnaires, c'est plus délicat  du fait des dissolutions qui ont laissé des traces.

 

Au vu de ses traditions, c'est le 40e Régiment de Transmissions (40e RT) qui assurera le rôle de régiment de transmissions divisionnaire à l'issu de son transfert à Issoire (63) en remplacement du 28e Régiment de Transmissions (28e RT) qui est dissous. 

 

 

Pour le régiment de génie, c'est plus compliqué car les multiples dissolutions ont laissé des traces. Il n'y a ainsi plus que 8 régiments du génie alors qu'il en faudrait 9 à 10 pour couvrir les besoins organiques. En s'appuyant sur l'histoire et les traditions, on peut envisager de réactiver le 7e Régiment du Génie (7e RG) qui assurerait ce rôle de génie divisionnaire. Au vu de ces mêmes traditions, je positionnerais ce régiment à Avignon (84). Mais ce n'est qu'une suggestion. 

 

Il est à noter aussi que la division concentre les capacités en Véhicule Haute Mobilité avec 4 régiments concernés dans 2 brigades. Il s'agit plus précisément des 3 bataillons de Chasseurs Alpins de la 27e Brigade et du 21e Régiment d'Infanterie de Marine appartenant quant à lui à la 6e Brigade.