1ère Division Mécanisée

Après  réflexion, j'ai donc décidé d'appliquer le plan "Au contact" mais en limitant les divisions à 17-18 régiments sans compter les différents états-majors de divisions et de brigades afin de ne pas dépasser les 25.000 hommes par division.

 

Héritière des traditions de la 1ère Division Blindée devenue 1ère Brigade Mécanisée en 1999, la 1ère Division Mécanisée fut créée en 2016 à Besançon. Dans le cadre de la réorganisation à 3 divisions, je lui confit la 9e Brigade d'Infanterie de Marine et la 11e Brigade Parachutiste. Comme il n'y a  que 2 États-Majors de Force (EMF) encore en activité en 2016, il sera nécessaire de réactiver l'un des 2 EMF dissous en 2010. 

 

La logique géographique permet de sélectionner Limoges (87) en remplacement de Besançon (25) qui conservera cependant l'État-Major de la 7e Brigade Blindée. En effet, la capitale limousine est plutôt bien située entre les 2 QG de Brigades de Poitiers et Toulouse. Et c'est le 48e Régiment de Transmissions (48e RT) basé à Agen (47) qui sera le premier des régiments divisionnaires.

 

Pour le Génie Divisionnaire, j'envisage le 31e Régiment du Génie (31e RG) qui est basé à Castelsarrasin (82). c'est géographiquement parlant le plus proche de la zone. Dans le cadre de la mutualisation des moyens, il ne sera plus en charge du combat en première ligne sauf s'il faut des engins de déminage blindés, sa mission spécifique.